Emil SZITTYA 

Óbuda (Hongrie) 1886 - 1964 Paris

 

A compter du 14 avril, trois lieux dans Paris rendront hommage à Emil Szittya. Ecrivain engagé politiquement et critique d’art reconnu, son talent artistique resta quant à lui confidentiel car il n’exposa que très rarement et pas avant 1958 (alors qu’il mourut en 1964).

Du 14 avril au 14 mai, la galerie Laurentin présentera une exposition d’œuvres essentiellement sur papier d’Emil Szittya révélant que son travail s’est nourri de ses «vagabondages» à travers l’Europe. Né en Hongrie, il partit sur les routes dès l’âge de 14 ans, et fréquentant la communauté de Monté Verita à Ascona et le «Cabaret Voltaire» Zurich, séjournant également à Vienne, Rome, Munich, Stuttgart, Berlin et Paris à plusieurs reprises avant de s’y installer définitivement en 1927. Ce qui en fait un artiste européen.

Plutôt proche des expressionnistes allemands à ses débuts, il tend vers une œuvre plus abstraite dans l’après guerre. Son travail est très difficile à dater, aussi nous vous en proposons une nouvelle lecture et classification de ses œuvres.

Du 21 avril au 25 juin, l’Institut Liszt Centre Culturel Hongrois Paris présentera une exposition titrée "Emil Szittya, le vagabond de l’avant-garde".

Le 17 mai se tiendra au MAHJ une table ronde consacrée à Emil SZITTYA. Réservez vite votre place !                     

Emil SZITTYA

Emil SZITTYA

Paysage, vers 1925/30 Gouache sur papier cachet de la signature en bas à droite et au dos, cachet J. Kadar et n°28 au dos 27 X 48 cm

Emil SZITTYA

Emil SZITTYA

«Kinder colonie Saint-Péray» (colonie d’enfants dans le village de Saint-Péray) , vers 1942 Gouache sur papier signé en bas à droite, titré au dos 32,8 X 49,5 cm

Emil SZITTYA

Emil SZITTYA

Composition, vers 1950 Gouache sur papier signé en bas à droite 31,8 X 39 cm

Biographie de E. Szittya

Exposition passée / Past Exhibition

2022 : "Emil Szittya, un artiste européen, Galerie Laurentin, Paris