Pol BURY

Haine Saint-Pierre 1922-2005 Paris

Né en 1922 en Belgique à Haine Saint-Pierre, Pol Bury étudie à l’académie des Beaux-Arts de Mons à partir de 1938. Ses activités de peintre s’étendent entre 1940 et 1953. Intéressé un bref instant par le mouvement surréaliste, il travaille en 1940 pour la revue «L’invention collective» de Magritte et Ubac. En 1945, il devient l’un des fondateurs du groupe Haute Nuit avec Achille Chavée, qui entretient surtout une activité éditoriale, puis il se lance dans l’aventure COBRA en 1949. Il crée en 1954 l’académie de Montbéliard avec André Balthasar. 

 

    Après avoir découvert le travail de Calder, il abandonne la peinture pour la sculpture et présente pour la première fois ses Plans Mobiles. Influencé par le cinétisme, il réalise des panneaux dont l’observation dépend de l’angle de vue. 1957 marque l’apparition de ses premières œuvres animées, appelées Multiplans. Il utilise alors différents éléments tels que des jeux de lumière, des boules ou encore des disques. Bury commence sa grande série des volumes ouverts et fermés en 1963.

 

     Après une période où il renoue avec la surface plane, il revient aux volumes en 1968 et travaille sur la notion d’attraction répulsion. Le métal est alors le matériau qu’il utilise le plus. Bury réalise également des bijoux ainsi que des œuvres monumentales, des fontaines pour la plupart, pour différentes institutions et lieux tels que le Guggenheim Museum de New York ou encore les jardins du Palais-Royal de Paris.

Parallèlement, Bury écrit des textes dans lesquels il évoque son travail et ses motivations artistiques. Il participe à de nombreuses reprises à des expositions collectives ainsi qu’à diverses expositions dans des galeries.  

                                                            >English

>Expositions passées/past exhibitions : 

-Pol Bury, Paintings (1947-1953), Laurentin gallery, Bruxelles, 25/09>15/11/2014.

-Pol Bury, sculptures, Galerie Laurentin, Paris, 18/11>17/12/2011.

-Pol Bury, cinétisations photographiques, Galerie Laurentin, Paris, 04/11>16/11/2011.