Georges PAPAZOFF

Yambol (Bulgarie) 1894 - Vence 1972

Né en 1894 à Yambol en Bulgarie, Georges Papazoff, après s'être formé successivement à Prague, Munich, Vienne et Berlin, s'installe à Paris en 1924. Il devient l'ami de Derain et de Vlaminck, fréquente Miro, Klee, Kokoschka. 

Que se soit dans le traitement de la matière picturale avec son premier tableau au sable datant de 1925, ou encore avec ses épaisseurs inhabituelles de peinture, il se situe à la pointe des préoccupations artistiques de l'époque; de même, dans l'utilisation des formes géométriques les plus simples telles le cylindre, le cône ou le triangle, il se place dans la prolongation du cubisme et l'une de ses sources, Cézanne, qui préconisait dèjà ces formes "pour traiter la nature". De nombreuses expositions lui ont été consacrées à Paris, à Stockholm et à New-York. Une très belle rétrospective lui a rendu hommage en 1995 au Petit Palais, Musée d'Art moderne de Genève.

Plus sûr de lui, 1928 marque l'année de la plénitude. Papazoff éclaircie sa palette et les sinistres effets de nocturne font place à des trouées inattendues aux gammes azurées ou chatoyantes.