top of page

 Jean MESSAGIER 

Jean Messagier est né en 1920 à Paris. Il passe son enfance entre Paris et la Franche-Comté. Il réalise ses premières aquarelles et dessins (1940) dans la campagne franc-comtoise qui deviendra pour lui, par la suite, le lieu idéal de réalisation. Ses premières œuvres sont figuratives, des portraits et paysages. Après ses études secondaires à Montbéliard, Jean Messagier intègre en 1942 l'École Nationale des Arts Décoratifs de Paris. Il expose pour la première fois au Salon des Moins de Trente Ans (Paris, 1941), avant de participer régulièrement à des salons parisiens tels le Salon d’Automne, de Mai, d’Octobre dont il fut l’un des membres fondateurs, le Salon des Réalités Nouvelles, Salon Comparaisons, Peinture informelle. En 1944, Jean Messagier réalise ses premières gravures et épouse la céramiste Marcelle Baumann qu'il fréquente aux Arts Déco. Ils ont en commun la Franche-Comté, puisque cette dernière est l'une des filles de Walter Baumann, directeur de la chaiserie de Colombier-Fontaine. En 1947, Messagier réalise ses premières sculptures, et voyage en Italie et Algérie. Sa première exposition personnelle a lieu à la galerie Arc-en-Ciel à Paris où  il présente des œuvres post-cubistes. Il est révélé au public lors de l'exposition organisée par Charles Estienne à la Galerie de Babylone, en 1952. Son art se caractérise par des représentations de la nature détachées de toutes conventions figuratives ; Messagier, dont l’ample gestuelle exprime son émotion, invente le « Paysagisme abstrait ». Artiste fécond, éclectique (peintre, sculpteur, graveur) et inclassable, refusant vigoureusement toute tentative d’enfermement, il sera pourtant considéré par les critiques comme le chef de file de l’abstraction lyrique et membre du mouvement pictural de l’Ecole de Paris, mais également rattaché aux nuagistes, tachistes et de paysagiste abstrait. En 1953, "les formes allusives et en état de dissolution qu'il affectionnait jusque-là font place à de vastes étendues indéterminées. Il s'appuie alors sur Jean Fautrier et Pierre Tal Coat pour élaborer une vision personnelle dans laquelle il restitue "la lumière… une lumière différente de celle des impressionnistes" qu'il avait "pressentie abstraitement".  Dès 1955, l'artiste se distingue avec une première grande exposition organisée au cercle Volney (Paris). Messagier ne voudra jamais qualifier son art et renoncera toujours à la dualité figuration-abstraction. En 1962, Messagier s'installe en Franche-Comté à Colombier-Fontaine où il a fait l'acquisition d'un Moulin qui sera désormais son lieu de vie et de travail.  Il y travaille comme un forcené et s’intéresse à toutes les techniques qui lui permettent d’enrichir son expression (la tapisserie, etc.). Dans les années 80, le style de l’artiste reviendra vers une certaine figuration avec des toiles pleines d'humour teintées de surréalisme. Parti en 1999, il réalise aussi bien des sculptures, tapisseries, chars de carnaval, des montgolfières, étiquettes de bouteilles de vin ;  il fut également poète, compositeur de musique, écologiste, un humaniste militant mais avant tout peintre.

Aff_expoJM_2024_HD.jpg
Prêt de deux œuvres de la galerie pour cette exposition à ne pas manquer
Jean Messagier (1920-1999)

Jean Messagier (1920-1999)

" Machine à gel du 15 mars 1973 ", 1973 acrylique, aérosol et crayon sur papier "gel" signé et titré en bas vers la droite / acrylic, aerosol and pencil on "gel" paper signed and titled lower right 75 x 105 cm

Jean Messagier (1920-1999)

Jean Messagier (1920-1999)

Sans titre, vers 1973 acrylique et peinture aérosol sur papier "gel" / acrylic and spray paint on "gel" paper 65 x 100 cm

Jean Messagier (1920-1999)

Jean Messagier (1920-1999)

Sans titre, circa 1973 acrylique, aérosol et crayon sur papier "gel" signé en bas vers la gauche / acrylic, aerosol and pencil on "gel" paper signed lower left 65 X 100 cm

Jean Messagier (1920-1999)

Jean Messagier (1920-1999)

" Gel gris ", circa 1973 acrylique, aérosol et crayon sur papier "gel" signé en bas à droite et titré au dos / acrylic, aerosol and pencil on "gel" paper signed lower right and titled on the back 75 x 105 cm

Jean Messagier (1920-1999)

Jean Messagier (1920-1999)

Sans titre, vers 1978 acrylique, aérosol et crayon sur papier "gel" signé en bas à droite / acrylic, aerosol and pencil on "gel" paper signed lower right 65 x 100 cm

Jean Messagier (1920-1999)

Jean Messagier (1920-1999)

" 2 vallées et le ventre d'une chatte violette " , 1979 acrylique, aérosol et crayon sur papier "gel" signé en bas à droite et titré en bas au centre, daté au dos / acrylic, aerosol and pencil on "gel" paper signed lower right and titled lower centre, dated on back 75 x 105 cm

Jean Messagier (1920-1999)

Jean Messagier (1920-1999)

" Les attrapeurs de grives ", 1965 Huile sur toile signée, titrée et datée au dos / Oil on canvas signed, titled and dated on the back 105 x 170 cm

Jean Messagier (1920-1999)

Jean Messagier (1920-1999)

Composition, 1967 Huile sur toile ​signée en bas à droite, contresignée et datée"mars 1967" au dos / Oil on canvas signed lower right, countersigned and dated "March 1967" on the back 34 x 70 cm

Exposition passée

17/11 - 22/12/2023 Jean Messagier ,Galerie Laurentin, Paris

bottom of page